Imprimer cette page

Accueil

http://www.boiteaoutils-richessespdl.fr/dhdt/uploads/images/logochaire.jpg

 


 

 

 

 

 

 

 

 

Accueil

"Vous avez engagé une transformation radicale, c’est le mot que vous avez utilisé. Et si vous connaissez les mots que vous prononcez, c’est beaucoup. Une transformation radicale, si c’est le cas, chapeau…

(…) Vous dites transformation radicale, métamorphose, changement, mais vous n’avez jamais prononcé le mot capitalisme. Je commence à vous poser cette question : vraiment, vous voulez changer le capitalisme ? Vous avez donné deux réponses qui me paraissent importantes en disant que vous avez identifié deux sujets qui devaient expliquer, exprimer votre engagement concret et réel (…), à savoir : une autre définition de la richesse et la démocratie."

(…)

Riccardo PETRELLA, 12 novembre 2013



Créée pour une première étape expérimentale automne 2011/automne 2014 sous le parrainage de Stéphane HESSEL, notre Chaire partenariale "développement humain durable et territoires" a aujourd'hui deux ans. Pour fêter l'évènement, Ricardo PETRELLA économiste et politiste italien s'est associé 12 novembre dernier à notre seconde assemblée plénière publique en tant que grand témoin.

Donnant écho aux deux fondamentaux de la Chaire partenariale, à savoir le renouvellement démocratique et la redéfinition de la richesse comme clefs de la transformation de notre modèle de développement, il nous a interpelés sur l'enjeu de la protection des biens communs universels et non substituables, et sur l'urgence d'une mobilisation collective visant l'abolition de la pauvreté. Pour lui, le défi actuel est celui de la remise en cause de "théologie du capitalisme" peu à peu imposée, qui focalise la richesse sur la financiarisation, et diffuse l'idée que l'appauvrissement d'une partie de la population du monde est une fatalité, alors qu'elle n'est que la résultante de choix stratégiques, de pratiques et de comportements qui se sont progressivement imposés comme références.

Lanceur d'alerte concernant l'état généralisé de vol de la vie de l'humanité par appropriation et accaparation des richesses par quelques-uns, Riccardo PETRELLA propose, notamment, la formalisation juridique d'un délitpour acte d'appauvrissement d'autrui, et de l'inconstitutionnalité des Lois et délibérations cautionnant ou générant les situations de pauvreté.

Pour aller plus loin

> Le film de son intervention

> L'interview radiophonique

> Manifeste ABC eau et biens communs 21 juin 2013

>retours en images sur cette soirée

 

 







 

 

 

 

 

« Vous vous engagez aujourd’hui dans une opération essentielle par la création de la Chaire développement humain durable et territoires.

Soyez ouverts à la solidarité précieuse entre tous vos partenaires actuels et potentiels.

Ayez confiance dans le dynamisme de la jeune génération en France, en Région Ouest et dans le monde. »

Stéphane Hessel,

parrain d’honneur de la Chaire,

septembre 2011

 

 


 

 

__________________________________________________________

Face à la complexité du monde d'aujourd'hui, à l'ampleur et la convergence de multiples crises systémiques et structurelles,

avancer dans le sens de la métamorphose sociétale à la quelle le développement durable nous invite, signifie:

  • Viser  "l'harmonie entre les humains, et l'harmonie entre les entre les humains et la nature" (cf. définition de la Commission mondiale du développement durable1988)

 

  • Mettre les questions humaines et culturelles au coeur des processus de transition et de transformation, car seule une ré-interrogation de nos valeurs, de nos représentations, de nos outils de pilotage, de nos activités, de nos pratiques et de nos comportements permettra d'agir à l'échelle des enjeux

 

  • Faire émerger une intelligence collective, grâce à la collaboration entre l'ensemble des communautés d'acteurs, ce qui suppose notamment l'évolution des représentations réciproques, la reconnaissance et le croisement de divers types expertises (celles issues des savoirs académiques, techniques, politiques, et celles issues du vécu).

 

Dans ce contexte, notre Chaire partenariale "développement durable et territoires" a pour principaux objectifs de contribuer à favoriser et à accompagner les mutations des organisations et des territoires.

Quelles sont les caractéristiques et les champs d'actions de la Chaire partenariale?

La Chaire partenariale, dirigée par Hélène COMBE DE LA FUENTE MARTINEZ est conçue comme un laboratoire collaboratif et un centre ressource "open source". Elle propose un espace d'échanges, d'expérimentation et de capitalisation pour avancer, conceptuellement et opérationnellement, vers la mise en oeuvre d'un nouveau modèle de développement.
Les travaux de recherche-action sont principalement centrés sur deux grand thèmes d'exploration complémentaires et intimement liés, à savoir : "nouveaux rapports à l'économie et à la consommation" et "mondialité par des territoires responsables et solidaires", la question de l'évaluation partagée et du rendu compte réciproque intervenant en filigrane.
Ces différents volets sont traités grâce à une mobilisation multiacteurs, en prenant appui sur un ancrage territorial "grand Ouest" (Bretagne et Pays de la Loire), et en adoptant une vision résolument axée sur l'ouverture au monde, c'est-à-dire en tenant compte des interdépendances et des interactions culturelles et territoriales existantes et potentielles.

Pour plus de renseignements sur la Chaire : chaire-dhd-territoires@mines-nantes.fr