Imprimer cette page

Notre projet

En septembre 2011 avait lieu le lancement de notre Chaire partenariale "développement humain durable et territoires" construite sur la base d'un modèle atypique, compte-tenu de:

  •  Sa finalité – Contribuer à la transformation de notre modèle de société, dans le sens de "l'harmonie entre les humains, l'harmonie entre les humains et la nature" (définition de la Commission mondiale du développement durable 1988), c'est à dire passer d'une société du beaucoup d'avoirs pour quelques-uns à une société du bien-vivre pour tous, ensemble, dans un milieu naturel préservé et partagé

 

  •  Son rôle – Proposer un laboratoire collaboratif et territorialisé pour conceptualiser et expérimenter la transition sociétale, animer les productions dans une optique open source fondée sur la complémentarité avec les autres initiatives, et capitaliser dans le sens d'une diffusion accessible au plus grand nombre

 

  •  Sa posture – Explorer des champs nouveaux, intégrer le pluralisme et la controverse comme supports d'innovation, ce qui suppose:

 

1. Revendiquer et assumer une posture "funambule" au nom de l'apprentissage d'un changement de modèle (accepter individuellement et collectivement l'incertitude en contribuant à ce qui n'existe pas encore)

2. Mettre à jour comment les questions humaines et culturelles sont à la fois la cause principale de nos vulnérabilités et des inégalités auxquelles nous devons faire face, ET la clef des solutions à construire

3. Réaffirmer l'urgence de la protection démocratique de nos biens communs (ce qui permet la vie humaine : air, eau, sols, biodiversité ET ce qui permet de faire faire société humaine : la diversité culturelle et l'éducation)

4. Promouvoir l'interaction entre les différentes expertises (académiques, institutionnelles, techniques, … et issues du vécu),

5. Expérimenter de nouvelles formes de débats pluralistes, renouveler le dialogue et l'engagement démocratiques, notamment dans les territoires.

  •  Son ancrage territorial – L'ouest armoricain, à savoir la Bretagne et les Pays de la Loire en lien avec les autres territoires de France et d'ailleurs

 

  •  Son partenariat – Témoin de la diversité des acteurs territoriaux en termes de fonctions et de filières : Collectivités, TPE/PME et grandes entreprises, associations, réseaux, individus engagés, …

 

  •  L'entrée dans la Chaire partenariale – L'adhésion à une Charte éthique, fixant le cap (nouveau rapport à l'économie à la consommation, mondialité par des territoires responsables et solidaires), et des règles du jeu pour promouvoir l'intelligence collective et le décloisonnement

 

  •  Sa gouvernance – Une organisation fondatrice/engagée = UNE VOIX dans les instances de décisions ; les partenaires associés élisant leurs représentants.

 

Pour lire la plaquette de présentation, cliquez ici

Pour lire la charte éthique, cliquez ici

Pour lire le règlement intérieur, cliquez ici